Amicale Laïque Lédonienne : site officiel du club de randonnee de Lons-le-Saunier - clubeo

UTPMA (ultra trail puy Mary Aurillac)

24 juin 2018 - 17:52


Un petit résumé de mon aventure aurillacoise. Après la CCC, j’avais envie de renouveler l’ expérience sur ce format de 105 km. Ayant repéré cette course, un peu confidentielle, animée par une association et avec des retours coureur très positif, c’était parti pour une inscription le 1er décembre.
Mais le Cantal est loin donc j’ai décidé de faire la route en 2 fois, le départ étant à minuit. Ça fait bizarre de partir à cette heure mais une fois passée la nuit en mode cool le restant de la journée permet de mieux gérer par rapport à un final de nuit.
Donc dans le sas dès 23h où règne une ambiance assez rock (musique, éclairage et feux d’artifice). 0h01 départ  pour une traversée de ville noire de monde et nous voilà dans la pampa. Les 20 premier kil sont assez roulants avec une super ambiance des spectateurs dans les villages (apparemment il y a eu des apéros rallongés). J’aperçois une fille dans le peloton avec le buff des reculées, elle me dit qu’elle vient de Lyon et qu’elle a fait le 46 des reculées en entraînement pour cette course. La suite est moins marrante pour moi , ballonnements dans le ventre , l’impression d’avoir avalé une bonbonne d’eau. Arrivé sur les crêtes, mélange de boue et de cailloux : la galère je prends deux gamelles. Entre 5 h et 7 hc’est le coup de masse , envie de dormir (comme à la CCC). A  partir de 8h , ça va mieux, ventre nickel, moral au top et surtout j’ai rattrapé un super groupe, on n’est pas très rapide mais le rythme est régulier surtout que les ascensions sévères arrivent.
Tout s’enchaîne bien, juste dommage pour les paysages, les sommets sont dans le brouillard. On reste ensemble jusqu’à la descente du Puy Mary. Ils ne s’arrêtent pas au prochain ravito , moi j’ai trop faim et j’ai surtout mal aux pieds (douleur au releveur et orteils bien entamés). J’essaye de tenir, je ne rattrape plus grand monde sauf des blessés (légers). Les montées sont de plus en plus courtes mais bien raides. On essaye d’augmenter la cadence avec quelqu’uns mais c’est dur de tenir et surtout on se dit qu’on va finir à 110km au compteur mais on jure qu’on ne ressortira pas la frontale. Je finis à l’arrache, toujours une super ambiance en ville, il est 21h15.
Le temps de boire 2 bières avec les locaux, ils connaissent le Jura que par la transju...
Retour à l’hôtel, douche, mails, dodo pas la force d’aller au repas d’après course.

Merci à tous de vos messages et encouragements, à bientôt pour d’autres parcours en commun cette fois.


Commentaires

Staff
Yannick Michaud
Yannick Michaud 24 juin 2018 20:56

Partage sympa

août
19:00
parc des bains
août
18:30
Plateau Montciel
août
août
19:00
parc des bains
août
18:30
Plateau Montciel
août
09:00
Rosnay
août
19:00
Parc
août
18:30
Plateau Montciel

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU