Amicale Laïque Lédonienne : site officiel du club de randonnee de Lons-le-Saunier - clubeo

Mon récit du Semi-marathon du Bien Public - Dijon - Samedi 9 Septembre

11 septembre 2017 - 12:11

La course du Bien Public – Samedi 9 Septembre.

 

Pendant que de nombreux ALListes battaient le pavé à Orgelet sur la corrida du Cadet Roussel (pour certains dans des tenues légèrement excentriques...), je suis allé faire une infidélité au trail pour faire le semi-marathon de Dijon.

Je suis inscrit au marathon Pasteur le 8 Octobre donc il faut bien que j'avale quelques kilomètres de route. Je préfère largement courir sur des chemins et sentiers mais je m'étais toujours dit que je souhaitais aller une fois me « frotter à la route » donc c'était l'occasion puisqu'il a lieu dans le Jura. Il me fallait une course de préparation car je n'avais pas du tout de référence sur route, juste une vague idée d'après mes entraînements solo sur route.

 

J'ai donc affronté la pluie samedi matin pour me rendre à Dijon. Météo grise avec quelques averses. Arrivée sur place, retrait du dossard, lecture de quelques infos, petit tour sur le village départ : bref, rien d'exceptionnel mais une bonne organisation d'ensemble.

 

10h45 : départ de la course après environ 10min d'échauffement. Du monde sur la ligne puisque nous étions 600 (1200 sur le 10km et 2200 en tout en comptant les courses kids, le 5km girl, le 3km).

Je pars en milieu de peloton à hauteur du meneur d'allure (temps de 1h45). Je suis surpris car il part à 4'40/km (!) sur le 1er km et là, je me rends compte que ça va bien et que je peux peut-être essayer le 4'30/km donc je continue mon chemin en laissant derrière moi le troupeau de 30 coureurs agglutinés autour du drapeau.

Les km s'enchaînent et ça se passe plutôt bien, le cardio est en ordre et les sensations sont satisfaisantes. J'arrive au km10 en 46' en ayant tenu une allure très régulière. Je me dit qu'il va maintenant falloir tenir mais en voyant les quelques coureurs que je double, je suis pas trop mal. J'ai bien fait de partir au milieu, ça fait du bien au moral d'être plutôt « doubleur » que « doublé ».

La course retour continue et, même si les km défilent, ça tient toujours à environ 4'30.

Vers le km13, je rejoins un coureur dijonnais (qui connaît tout le monde sur le bord de la route), et la course et nos formes respectives font que l'on se met à courir ensemble. Ça tombe bien puisque sur le restant du parcours, je vais avoir 2 petits passages dans le rouge (où je réussirai quand même à ne pas perdre de temps). A l'inverse, mon collègue de circonstances va aussi peiner un peu mais s'accrocher derrière moi : bref, une bonne collaboration.

 

Finalement, je termine mon semi-marathon (qui n'en est pas un car il faisait 20,4km) en 1h32'30 (ce qui équivaut à 1h36 sur la bonne distance) pour une place de 128ème au scratch sur 600. Satisfait de ma gestion de course puisque je boucle mon 2ème 10km en 45'. J'ai maintenant quelques repères en vue du Marathon Pasteur.

 

Concernant la course et l'ambiance. Le parcours était très agréable (pour de la route!) car à moitié sur route fermée et sur voie verte goudronnée le long du canal et dans le parc du lac Kir. L'organisation bien huilée, le site de départ, la ligne d'arrivée bien. Le seul léger bémol concerne les coureurs où c'est très sérieux et, du coup, pas forcément très convivial.

 

La suite le 8 octobre...

Voir également

Commentaires

Staff
frederic crimmers
frederic crimmers 11 septembre 2017 17:30

fred : Bravo Philippe ... Oui , il faut pas mal de courage pour "se faire " un semi , seul et avec un temps pluvieux . Belle perf. tout de même , te voilà fin prêt pour le marathon Made in Jura

Staff
philippe berger
philippe berger 11 septembre 2017 17:19

Bravo, surtout que c'est plus dur pour un "pur" traileur de faire de la route que l'inverse, moi j'aurais beaucoup de mal d'y retourner...

sept.
09:00
départ cantine municipale
sept.
19:00
Parc des bains
sept.
18:30
Plateau Montciel
sept.
09:00
carrière de Gevingey
oct.
oct.
09:00
parc des bains
oct.

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU